Jésus – le pont entre le Ciel et la terre

J’aimerais partager avec vous cette édifiante étude que m’a envoyé mon ami évangéliste Daniel Kolanda.

1479

Jésus – le pont entre le Ciel et la terre

L’une des prières d’intercession les plus remarquables de la Bible se trouve dans Ésaïe 64, où le prophète invoque le Seigneur et dit : « Oh ! Si tu déchirais les cieux, et si tu descendais, les montagnes s’ébranleraient devant toi, comme s’allume un feu de bois sec, comme s’évapore l’eau qui bouillonne ; tes ennemis connaîtraient ton nom, et les nations trembleraient devant toi » (Ésaïe 64:1-2)

Ésaïe crie à Dieu pour qu’Il « déchire » les cieux et qu’Il se révèle au monde pour que le monde le voie comme Esaïe l’a vu.

Je crois que dans cette prière où il demande à Dieu de déchirer les cieux et de descendre, Esaïe s’inspire d’une expérience antérieure dans sa vie que nous trouvons dans Ésaïe 6:1-8 où il fut saisi dans une vision du Ciel dans laquelle il reçut l’onction et l’appel pour sa vie et son ministère prophétique. Il en fait le récit suivant : « L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple »(Ésaïe 6:1).

Ésaïe continue dans les versets suivants à décrire son expérience dans la présence de Dieu. Il parle d’êtres angéliques qui entourent le trône de Dieu et crient l’un à l’autre : « Saint, saint, saint est l’Éternel des armées ! Toute la terre est pleine de sa gloire ! » (Verset 3). Il parle de la manifestation visible de la gloire de Dieu. Il décrit sa prise de conscience subite et écrasante de son péché en présence de la sainteté extraordinaire de Dieu. Il était certain de mourir dans cet endroit, mais il trouva là grâce et son péché fut effacé par le feu sacré. À cet endroit, sa vie et sa destinée furent changées à jamais. Il ne fut plus jamais le même !

La terre entière …

Si vous prêtez attention aux paroles des anges, vous remarquerez qu’ils ne disent pas : « le Ciel est rempli de Sa gloire », mais « la terre est remplie de sa gloire ». C’est une vision prophétique d’un temps à venir à propos duquel l’Écriture annonce : « Car la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent » (Habakuk 2:14).

Lorsqu’Ésaïe demande à Dieu de déchirer les cieux et de descendre, il priait pour l’accomplissement de la promesse prophétique qu’il avait reçue dans sa vision bien des années auparavant. Il disait en fait : « Seigneur, pour que la terre soit remplie de Ta gloire, il faut que Tu déchires les cieux et que Tu descendes ». Esaïe se rendait compte que pour l’accomplissement du plan de Dieu pour le monde, il fallait que le ciel s’ouvre et que le Seigneur vienne.

Un ciel ouvert

« En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’homme ».
Jean 1:51

Jésus déclare Lui-même qu’Il est plus qu’un prophète, plus qu’un Rabbi, plus qu’un libérateur politique et plus qu’un roi. Il déclare être le pont entre le Ciel et la terre, le lien entre Dieu et l’homme, la porte que Dieu a ouverte sur terre pour nous donner un accès direct aux réalités célestes.

La prière d’Ésaïe exaucée

Beaucoup de personnes continuent à adresser à Dieu la prière d’Ésaïe et Lui demandent de déchirer les cieux et de descendre, Le suppliant comme des mendiants pour obtenir un morceau de pain. Mais chers amis, la bonne nouvelle, c’est que la prière d’Ésaïe a été exaucée, il y a plus de 2 000 ans ! Dieu a véritablement déchiré les cieux et Il est descendu sur terre par Jésus Christ. Existe-t-il une brèche aussi puissante que celle opérée à la Croix ? La terre s’est fendue, le voile dans le Temple s’est déchiré de haut en bas et le précieux corps de Jésus a été brisé pour que le Ciel puisse envahir la terre.

Sur Lui, les anges montent et descendent pour nous. Par Lui, toutes les ressources de Dieu sont déversées pour répondre aux besoins de toute l’humanité. Par Lui, l’homme peut être réconcilié avec Dieu et la colère de Dieu a été apaisée.

Dieu a déchiré les cieux et Il est descendu. Il a détruit cette ancienne barrière entre le Ciel et la terre, et aujourd’hui, toutes les richesses et les ressources de Dieu sont à la portée de celui qui les saisira par la foi au moyen de la prière.

Accéder au Père

Hébreux 10:19-22 déclare : « Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure ».

Dieu veut que nous nous approchions de Lui par la prière, dans une confiance entière dans Sa provision parfaite. Aujourd’hui, nous pouvons venir avec audace dans la présence de Dieu, avec une conscience pure et un cœur rempli de foi, en sachant que Dieu a déjà détruit tout ce qui faisait obstacle entre Lui et nous, par le Sang de Jésus Christ. Il nous a réellement donné les clés du Royaume des cieux.

Par la prière, nous mettons Sa puissance extraordinaire en action. Comme quelqu’un l’a dit : « La prière est l’occasion d’une vie, tout au long d’une vie ». La prière d’Esaïe a été exaucée. Dieu a déchiré les cieux. Maintenant, faisons descendre le Ciel sur la terre !

« Nous L’avons trouvé ! »
(Jean 1:45)

Nous l’avons trouvé :

Le chemin, la vérité et la vie
Le pain de vie
La lumière du monde
La porte
Le bon berger
La résurrection
Le cep
Le grand JE SUIS.
Il est l’agneau de la Pâques.
Il est l’arche du salut de Noé.
Il est le serpent d’airain élevé dans le désert.
Il est le rocher d’Horeb.
Il est la ville de refuge.
Il est le voile dans le Tabernacle et le Tabernacle lui-même.
Il est le pain sans levain et la manne venue du Ciel.
Il est notre Melchisédek.
Il est notre parent qui a droit de rachat.
Il est notre Souverain Sacrificateur.
Il est l’arbre de vie.
Il est l’échelle dressée vers le Ciel.
Il est le second Adam.
Il est Isaac cherchant une épouse.
Il est le guerrier devant Josué avec son épée nue à la main.
Il est Jonas qui passe trois jours et trois nuits dans les entrailles de la Terre.
Il est en toutes choses, l’accomplissement le plus complet et le plus achevé et la source
de toute promesse,
de tout type,
de toute ombre,
de toute épiphanie,
de toute théophanie.
Il est la fin de toute théologie.
Il est la raison de toute généalogie.
Il est au cœur de toute prophétie.

Sa venue a séparé l’Histoire en deux et a absolument tout changé !

Soyez béni et renouvelé en Jésus notre Seigneur  WilliamTHERON

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s