En INDE L’INCROYABLE témoignage d’un médecin musulman qui se converti à Christ.

 

Inde : un docteur musulman se convertit au christianisme et ouvre 50 églises

Sur un lit d’hôpital, à Calcutta, un docteur musulman subit une chimiothérapie.

« Je pleurais. Et le seul nom en qui je refusais de croire me venait à l’esprit, encore et encore. Le nom de Jésus. J’étais si faible et si malade. Alors, j’ai prié : Seigneur Jésus, guéris-moi ! »

Et c’est ce qu’Il a fait ! Suite à cette prière, le docteur allait de mieux en mieux. Ses analyses étaient bonnes. Pus de trace du cancer.

Il donne sa vie à Jésus et se fait baptiser.

« J’ai vu que seul Jésus pouvait me sauver. Personne d’autre. »

Plein de zèle, il témoigne de sa foi dans sa famille, dans son village. Dès lors, chacun le rejette. Il est persécuté pendant des années, mais persévère dans son ministère d’évangéliste, soutenu par la Baptist Mission Society (BMS World Mission) dans son oeuvre d’implantation d’églises.

« Les personnes qui m’ont persécuté pendant toutes ces années se sont lassées.
Ses persécuteurs disaient, « Plus on lui demande de se taire, plus il sort et prêche. »

« Les personnes qui voulaient me rejeter m’amènent désormais des malades, et me présentent leurs excuses. »

BMS World Mission oeuvre dans plusieurs pays, et en Inde au travers notamment de Benjamin Francis, directeur de Big Life Ministries, dont le ministère réside dans l’implantation d’églises. La vision de Benjamin Francis : atteindre les villages les plus reculés pour leur parler de Jésus. Il est considéré par certains comme le plus grand évangéliste du 21ème siècle.

En juin dernier, il s’est rendu dans un quartier de Calcutta, près de la rivière Hooghly, pour prodiguer des soins médicaux gratuits, prendre soin des malades et prier pour ceux qui le souhaitaient.

« La plupart des gens étaient sans abri, ils vivaient sous le pont, avec personne pour prendre soin d’eux ou pour les aimer. C’était une grande opportunité de les encourager au travers du message de l’évangile. »

La police locale était présente : « On ne voit personne venir ici et faire ce genre de travail. », encourageant Benjamin à continuer son ministère.

Quand Dieu veut utiliser un homme rien ne peut l’arrêter.
Bonne continuation dans les voies et le service du Seigneurs.

Evangéliste William Théron

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s