Infos Philippines Manille

Luc 15: 4-6  Quel homme d’entre vous, s’il a cent brebis, et qu’il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve?

Tondo à Manille aux Philippines est un endroit difficile pour les enfants des rues les plus pauvres des bidonvilles – où nous sommes situés . Les adolescents vivent au milieu des déchets des ordures dans des bâtiments brûlés. À l’extérieur, sur les passages dans les rues, des tas d’ordures s’entassent au pied des petits commerçants  de restauration rapide … » Je suis témoin à maintes reprises comment les vies sont changées lorsque nos jeunes acceptent  et sont connectés à Jésus.

L’ identité est si importante – je dis toujours à nos jeunes combien ils sont spéciaux et importants pour Dieu. Qu’ il n’y a pas de limite à l’amour de Jésus pour eux, peu importe s’ils sont au plus bas ou plus troublés, Il se battra pour eux comme leur berger parce qu’ils en valent la peine !

Notre équipe « Nations Pour Jésus » aide régulièrement ces enfants pour les assister dans les produits de première nécessité, vous pouvez nous soutenir en faisant UN DON.

Merci pour votre soutien et votre cœur pour les rejetés de notre monde à qui nous apportons un message de vie de paix et de salut en Jésus.

Evangéliste William Théron

Text in English

« Suppose one of you had a hundred sheep and lost one. Wouldn’t you leave the ninety-nine in the wilderness and go after the lost one until you found it? When found, you can be sure you would put it across your shoulders, rejoicing, and when you got home call in your friends and neighbors, saying, ‘Celebrate with me! I’ve found my lost sheep!' »  Luke 15:4-6 (The Message)

Tondo is a tough place to grow up in especially the poorer slum areas – where we are located was described by a journalist as “a place where shanties built from plywood crowd each other inside the hollow shells of old tenements. Teenagers crouch sniffing solvent inside burnt-out buildings. Outside, on the sodden passages that pass for streets, piles of leftovers scavenged from the back alleys of fast food joints are packaged for resale at about 50 pesos a bag…” The description is unfortunately quite accurate, and yet it is here that I witness time and again how lives are changed as our young people are connected to Jesus.

Identity is so important – I always tell our young people how special and important they are to God. That there is no limit to Jesus’ love for them no matter if they are at their lowest or most troubled He will fight for them as their shepherd because they are precious and worth it!

‘Going after the one’ may take everything, it may mean encountering the dangers of the night, confronting those who would harm them, stepping in to mediate on their behalf when necessary, going to them when they are sick, showing mercy when they are substance affected, grace when they stumble. Always speaking truth with a love and respect that has been fought for and earned. But it is this ‘shepherding’ that without fail draws them to Jesus, the true shepherd.

Our correspondent Tommy Jay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.