Coronavirus Afrique , nos enfants prient pour le Monde!

Nos enfants chrétiens de la Côte d’Ivoire prient pour le Monde.

Je suis ému de voir comment les enfants chrétiens de la Côte d’Ivoire prient contre la Pandémie qui sévit dans le monde.

Coronavirus : couvre-feu au Sénégal et en Côte d’Ivoire (Source Europe1)

Les mesures de confinement s’étendent progressivement à tout le continent africain pour l’instant moins touché que le reste du monde. Mais ces dispositions sont parfois difficiles à appliquer tant aller travailler est, pour beaucoup, une question de survie. 

De leurs côtés, le Sénégal et la Côte d’Ivoire ont proclamé l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu. Des mesures toutefois difficiles à appliquer dans un continent où sortir travailler est parfois une question de survie.

La faiblesse des services de santé au centre des inquiétudes.

En Afrique de l’Ouest, deux chefs d’Etat, le sénégalais Macky Sall et l’Ivoirien Alassane Ouattara ont annoncé lundi soir des mesures similaires: instauration de l’état d’urgence et couvre-feu nocturne. Le coronavirus « gagne du terrain » dans plusieurs régions sénégalaises (79 cas officiellement recensés), selon Macky Sall.

En Côte d’Ivoire (25 cas, aucun décès selon le dernier bilan publié dimanche), un confinement progressif se met en place, « par aires géographiques ». Les déplacements entre Abidjan, la capitale économique où se concentre la majorité des cas, et l’intérieur du pays, seront soumis à autorisation. « Dans cette lutte contre la propagation du Covid-19, notre principal ennemi sera l’indiscipline et le non-respect des consignes de prévention », a souligné le président Ouattara, appelant à « l’union sacrée »

.L’Afrique a pourtant été jusqu’à présent relativement épargnée par la pandémie par rapport au reste du monde : au moins 1.628 cas, dont une cinquantaine de morts, ont été déclarés sur le continent, contre plus de 360.000 cas d’infection et 16.000 décès au total sur la planète, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. Mais la très grande faiblesse des services de santé dans les pays africains laisse craindre que la pandémie puisse être dévastatrice. 

« Si je reste quinze jours sans travailler, je meurs aussi »

« Le confinement partiel ou total risque d’avoir des effets désastreux pour le continent africain », s’inquiète l’écrivaine camerounaise Calixthe Beyala, sur sa page Facebook. « Les populations les plus démunies en seront les premières victimes, elles crèveront de faim ou du moins leur organisme fragilisé par la malnutrition les rendra fragiles face au virus », a-t-elle ajouté, appelant à trouver « des stratégies d’urgence qui répondent mieux aux besoins de nos peuples ». 

Je vous en supplie mes Frères et Sœurs prions pour l’Afrique afin que nous n’assistions pas à une véritable tragédie humaine.

Votre frère William Théron Evangéliste dans les Nations

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.